Accueil / Actu Humour Lille / Gérémy Credeville, le rugbyman lillois reconverti dans l’humour
Gérémy Credeville, le rugbyman lillois reconverti dans l’humour
Gérémy Credeville ©DR

Gérémy Credeville, le rugbyman lillois reconverti dans l’humour

Gérémy Credeville, est jeune homme « parfait et modeste ». Si il n’était pas drôle, il serait toujours beau comme il le dit lui même. L’humoriste lillois a déjà conquis son public dans le Nord. G, son nom sur scène, manie l’humour provocateur avec un léger voile de sensibilité. Il n’est pourtant monté sur scène qu’en 2010 pour la première fois, mais il possède déjà un beau palmarès de prix d’humour. Le jeune prodige a répondu à nos questions afin de mieux le connaître.

YouHumour : Avez-vous pris des cours d’humour après votre ascension dans le milieu ?

Gérémy Credeville : Je suis passé rapidement à l’école du one man show de Paris. J’ai fait environ 5 ou 6 séances mais j’avais peu de temps car je devais jouer à Lille en même temps. Sinon je m’entraine toujours en impro.

YH : Quels sont vos plus beaux souvenirs de Lille ?

G : Mon plus beau souvenir c’était la première partie d’Eric Baert le 16 septembre 2010 au Théâtre Sebastopol de Lille. La salle était remplie et le public m’a très bien accueilli. J’ai adoré également ma première au Spotlight le 7 janvier 2011.

YH : Quels sont vos plus beaux souvenirs de Lille ?

G : J’ai joué principalement à Lille jusque là donc c’est difficile de comparer. Mais je dirai que l’accueil y est meilleur et je me sens plus à l’aise.

YH : Pensez vous qu’il est plus simple de devenir humoriste pour un parisien que pour un provincial ?

G : Non justement je pense qu’à Paris c’est très compliqué vu la concurrence. Ici à Lille je peux faire mon petit bout de chemin. Mais il est vrai que des humoristes lillois qui ont vraiment réussi se comptent sur les doigts de la main.

YH : Vous avez participé au Montreux Comedy Festival, comment ça c’est passé ?

G : J’étais un peu en dessous de mon niveau habituel. C’était des passages de 15/20 minutes et je n’avais pas le temps d’instaurer mon personnage. J’ai déjà gagné plusieurs prix mais je ne m’étais pas assez préparé pour celui ci. J’y suis un peu allé à l’arrache.

YH : Comment arrivez vous à gérer votre perfection ?

G : C’est très compliqué ! (Rires). Non mais évidemment c’est un personnage, heureusement les gens arrivent à le différencier. C’était un peu ma crainte car des fois les personnes ont tendance à tout prendre au premier degré. Donc c’est vraiment un personnage imbu de lui même, que j’ai créé pour la scène.

YH : Vous êtes fan de rugby, où avez vous joué ? 

G : J’ai joué au Lille Metropole Rugby en semi pro, mais j’ai arrêté quand j’ai commencé la scène par manque de temps. Mais j’apprécie toujours d’aller faire un entrainement de temps en temps avec mes potes.

YH : Au stade Pierre Mauroy, vous préfériez faire un rugby ou votre spectacle ?

G : Ah c’est grand quand même. Un spectacle évidemment, le rugby, j’ai tourné la page.

YH : Vous avez d’autres projets ?

G : Oui en ce moment j’écris avec Émilie Deletrez Afin de préparer un spectacle en collaboration. Sinon je suis toujours régulièrement au Spotlight et il y a aussi mon second one man show nommé InGénu.

 

Retrouvez Gérémy Credeville au Spotlight de Lille tous les derniers mardis du mois. Pour les autres dates, vous pouvez consulter son site internet : http://www.g-lesite.com/

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>